Tout savoir sur ce qu'est un puit de pétrole

Élément essentiel de l'exploitation pétrolière, le puits est un terme spécifique à la filière. On parle d'ouverture ou de fermeture de puits pour désigner la reprise ou la baisse de la production de pétrole. C'est dire son importance dans le domaine.

Le forage d'un puits

En simplifiant, le puits est une structure qui sert à extraire le pétrole brut sol. En général, il est composé d'un matériel de pompage et d'un dispositif de sécurité qui permet également de contrôler les opérations.

Après un prospect, on effectue un forage qui consiste à vérifier l'existence de gisement et la quantité d'hydrocarbure qu'il peut fournir. Pour cela, on installe le Derrick de forage, un tour d'une trentaine de mètres en moyenne, qui sert à insérer verticalement les tiges de forage. En général, les puits de pétrole sont forés par la méthode rotative.

Une fois que le forage atteint le réservoir, le géologue ordonne un carottage pour analyser la roche percée. Une sonde électronique est envoyée dans le puits pour assurer la fiabilité des informations. Si les analyses et les tests sont concluants, on arrête le forage et on introduit des explosifs afin de perforer la roche qui contient le pétrole.

L'exploitation d'un puits

Dès que la roche est percée, le pétrole jaillit du puits grâce à la pression du gaz qu'elle contient. Alors, on remplace le Derrick par une tête de puits. C'est un dispositif qui sert à contrôler le débit d'écoulement du pétrole. Enfin, on installe la duse qui assure l'acheminement du pétrole vers la surface.

Après ces opérations, on effectue d'autres forages afin d'apprécier le volume de la réserve et pour trouver les emplacements efficients des puits pour une éventuelle exploitation. Si les chiffres sont concluants, on entame l'exploitation proprement dite.

 Au cours de cette phase, la pression du gaz permet au pétrole de remonter en surface. Cependant, cette pression diminue tout au long de la production et la vitesse d'écoulement décline progressivement. C'est là que la pompe prend le relais pour augmenter l'écoulement du fluide.

Quand on arrive au débit minimum, on arrête l'exploitation d'un puits qui atteint sa limite économique. À ce stade, le pétrole extrait ne couvre plus le coût de production et l'exploitation devient déficitaire.

Un personnel qualifié pour l'exploitation des puits

Du forage à la production, les différentes étapes de l'exploitation d'un puits de pétrole exigent l'intervention de personnel qualifié. Le groupe Philia S.A. fait régulièrement appel à des géologues dans le prospect.

Une fois que le champ pétrolier est déterminé, les ingénieurs et les techniciens entrent en jeu pour installer les dispositifs et entamer le forage de puits. Là aussi, le Philia S.A. peut compter sur une équipe qualifiée pour mener les opérations jusqu'à leurs termes.

Enfin, dès le début, la sécurisation des puits de pétrole n'est pas minimisée. En effet, l'intégrité des investissements est aussi importante que celle du personnel. C'est dans cette perspective que Philia Energy met en place un dispositif draconien autour de ses sites. Au cas échéant, son équipe peut faire face à un puits de pétrole en feu.