L'etape de la formation du pétrole

La formation du pétrole
L'etape de la formation du pétrole

La plupart de nos besoins journaliers impliquent l'utilisation du pétrole : transport, chauffage, fabrication du plastique et même agriculture. A savoir que le pétrole est une roche liquide. Il est donc une ressource non renouvelable. Mais comment se forme cette roche qui fait tourner l'économie mondiale ? Quelles sont les étapes de la formation du pétrole ?

La formation des sédiments

Les étapes de la formation du pétrole durent plusieurs millions d'années. Le pétrole que nous utilisons aujourd'hui date de l'époque des dinosaures.

Il y a environ deux millions d'années, des microorganismes marins comme le plancton et les algues se déposaient dans le fond océanique une fois qu'ils meurent. Avec d'autres sédiments, ces microorganismes morts se transformaient en une matière appelée roche-mère.

La formation de cette roche-mère se fait en l'absence d'oxygène et sous l'effet de la pression souterraine. Ce type de roche ressemble à de l'éponge car sa surface est recouverte de pores. Ces derniers renferment la matière organique qui se transforme en hydrocarbures.

Une histoire d'hydrocarbures

La deuxième étape de la formation du pétrole est l'apparition des hydrocarbures. On appelle hydrocarbure un composé organique qui est chimiquement constitué d'atomes d'hydrogène et de carbone

Les sédiments énoncés précédemment doivent être soumis à une forte chaleur et une pression élevée avant de se transformer en hydrocarbures. Ces conditions sont remplies grâce à la nature même de la couche terrestre.

Pour que la transformation se produise, il faut au moins une température de 60° C et une pression de 250 bars. A ce stade, la matière organique contenue dans les pores de la roche-mère devient du kérogène. Ce composé, constitué en grande partie de carbone, d'hydrogène et d'eau, va mûrir et se transformer en hydrocarbures.

Par la suite, la roche-mère s'enfouit encore plus dans la couche terrestre, atteignant des pressions et températures très élevées. C'est ainsi que le kérogène subit ce qu'on appelle pyrolyse. Il se transforme alors en un mélange de gaz carbonique, d'eau et d'hydrocarbures. Ces hydrocarbures forment le pétrole brut tel que nous l'exploitons.

La dernière étape de la formation du pétrole

La remontée des hydrocarbures ou la formation des réservoirs de pétrole est la dernière étape de la formation du pétrole.

Après l'apparition des hydrocarbures, il arrive que le pétrole ainsi formé remonte à la surface de la mer. Ce phénomène est appelé suintement de pétrole. Mais la plupart du temps, celui-ci ne se produit pas car la roche est bloquée par une couche imperméable.

Le pétrole, après avoir été localisé, est extrait du sol, transformé et commercialisé. De nombreux acteurs dans le domaine pétrolier, comme la société Philia, entrent en jeu pour la commercialisation et le transport du pétrole.

Pour conclure, la formation du pétrole se fait en plusieurs étapes. On peut citer la formation du sédiment ainsi que sa transformation en kérogène. Ce dernier subit, sous l'effet de la pression et de la chaleur, une décomposition. C'est ainsi que le pétrole est formé. Sa commercialisation se fait comme celle du taux boursier. On parle alors de trading. Les commerçants sont appelés traders comme le groupe Philia dont Ikenna Okoli est membre.